Rihanna en Amérique

Début 2005, Rihanna emménage aux Etats-Unis pour y entamer une carrière musicale, tout en poursuivant ses études sous tutorat. La jeune fille alors âgée de seize ans n'a pas longtemps à attendre, car tout s'enchaîne rapidement. Un enregistrement parvient au rappeur et producteur Jay-Z, oreille fine et boyfriendde Beyoncé. Il flaire la graine de star et, d'entrée, lui fait signer un contrat pour six albums - un chiffre devenu inhabituel dans les années 2000 - pour le label qu'il dirige, Def Jam.

Enchantées et misant sur la réputation de découvreur de talents de Jay-Z, les radios diffusent en rotation lourde le premier single « Pon De Replay », qui sort à l'été 2005 : le succès est instantané, qui profitera à l'album. Music of the Sun, co-écrit par Rihanna, est à la croisée des genres reggae dancehall et R&B. Il se vend à deux millions d'exemplaires dans le monde et atteint le top 10 aux Etats-Unis et au Canada. Mais ce sont les singles qui connaissent le plus grand succès.